Les valeurs mises à mal par le régime de BBY, les jeunes se révoltent

Questekki  302 du mardi  10  mai    2022

Dossier Ressources naturelles : Le désir d’émirat gazier de Macky Sall dévoilé

Le Président en exercice de l’UA ne sait pas improviser, surtout en face des jeunes. Il sort de la piste. En évidence, son manque de culture et de prestance intellectuelle comme Maître Wade, celui qui l’a créé, ou le poète Senghor, son inspirateur du moment, sont mis à nu.

Macky Sall a révélé aux jeunes son désir de puissance, son désir de régner indéfiniment sur le Sénégal par le truchement de mandats présidentiels infinis. La raison qu’il invoque est puérile, le temps de réalisation des projets.

Macky Sall, un troisième mandat est impensable, le respect de la parole donnée est la valeur cardinale des sociétés africaines.

Mamadou Lamine Diallo in #questekki 302

Très bien. L’opposition véritable Yewwi Wallu a riposté par une alliance électorale tactique de haute portée politique, le croisement des listes départementales aux élections législatives de juillet 2022. Notre ambition est claire: gagner la majorité de députés à l’Assemblée nationale. Le peuple anti troisième mandat a la possibilité d’arrêter ce projet funeste en juillet 2022. Il suffit de voter massivement Yewwi Wallu.

Il faut rappeler que ce qui intéresse Macky Sall, c’est la prédation de nos ressources naturelles, le gaz surtout. Il rêve d’un régime comme celui du Qatar ou  à défaut de se proclamer lamtoro, une présidence à vie comme Bongo du Gabon ou Biya du Cameroun. Retenons que les ressources naturelles, ce sont 20 milliards de dollars de flux financiers illicites qui quittent l’Afrique vers  les paradis fiscaux des pays occidentaux.

Telle est la fonction essentielle des présidences à vie africaines: organiser la fuite des capitaux des peuples africains  pour les appauvrir au profit de leurs parrains occidentaux.

Dossier nouveau : De quelles valeurs parle Macky Sall?

Le Président Macky Sall s’attaque aux réseaux sociaux et promet de sévir pour enseigner les bonnes valeurs aux jeunes. Jugez-vous même:

1. Ce sont ses députés qui sont inculpés dans le trafic de passeports diplomatiques ou de faux billets;

2. La corruption et le gaspillage des ressources battent des records. Les voitures de marque maybach pullulent. Des voitures de luxe sont garées à Paris ou à New York au service exclusif du couple présidentiel et de la famille.  Pourtant, Macron où Mme Merkel, dont les pays fabriquent des voitures de luxe, ne disposent pas d’un parc à leur service dans leurs ambassades à l’étranger. 

Les valeurs pratiquées par le régime BBY aux antipodes de la culture populaire poussent à la révolte dans les réseaux sociaux

Mamadou Lamine Diallo in #questekki 302

Au Mali voisin, les frasques du fils d’IBK ont précipité  la chute du régime. Ici aussi, nos oryx dans les ranchs des dignitaires du régime, les séances publiques de distribution d’argent des femmes et enfants des ministres sont monnaie courante ;

3. Enfin le plus triste, ce sont ces séances photos des maires transhumants que le Président adore, comme pour narguer les électeurs. Nos valeurs de “jom”, “kersa” et “mandute” sont jetées à la poubelle, place à l’opportunisme et l’enrichissement par tous les moyens.Eh bien, depuis 2012, Macky Sall a « changé » de valeurs. De la patrie avant le parti, de la gouvernance vertueuse et sobre, nous sommes passés à l’autre extrême, la gouvernance prédatrice au profit de la famille FayeSall et de ses affidés. Le cas le plus choquant, c’est l’argent de la force covid destinée aux entreprises sénégalaises. Les entreprises touristiques n’ont rien vu selon le maire APR de Podor. Demain, ce seront d’autres entreprises. Si cela se confirme, on a atteint le début de l’inacceptable.